La compagnie des tubercules, petite histoire...

Les tubercules sont des organes de réserve, qui assurent  la survie des plantes, comme les patates, les carottes et les navets,  pendant l’hiver ou les  périodes  de sécheresse. Leur dispersion par les sangliers permet également la reproduction de l’espèce. Nous  n’y échappons pas , sauf aux sangliers en courant vite,  et  chaque hiver  rigoureux nous tubérise un peu;  tant mieux !

Sous les voûtes de nos vieilles bâtisses germent quelques mélodies embryonnaires, se trament dans l’ombre des ébauches de  spectacle : notre survie en dépend et au printemps jaillissent de la  terre à peine dégelée tiges multiples , feuilles colorées , fruits de la patience.

Ces productions hétéroclites ( chansons cuivrées , danses folk, théâtre d’ombre, lumières tamisées, voix polyphoniques...)  trouvent dans cette fermentation souterraine leur point commun, autour d'un certain nombre de convictions : culturons  nos labours,  partageons nos envies , nos petits et gros  talents,  conjuguons professionnels et amateurs... et en route pour l’aventure vers d’autres continents. Car l’ambition du tubercule n’est pas de  végéter dans son  jardinet : nos inspirations et aspirations  nomades, se  manifestent par de furieuses envies d’aller sur la lune et au passage, si ça leur plait,  de faire danser les filles des villes.

LES AMIS, ceux avec qui on aime bosser et s'amuser...

ACOUSMIE

Collectif de techniciens

La Cie LE FILET d'AIR

cirque