Jules Petit-Bidon

Chansonnier (et beau parleur)

 "Récital et toiles cirées, ou  comment un concert se transforme (sans qu'on sache trop comment) en quelque chose d'autre (sans qu'on sache trop quoi)

Entre deux chansons, sur le ton de la confidence et avec jubilation, Jules Petit-Bidon ouvre des parenthèses dans lesquelles il décortique l'étrange métier qu'il croit être le sien. Selon les soirs et l'envie du moment, tout peut y passer : son nom de scène, le vrai problème de la vocation, la naissance d'une chanson, la SACEM, les affres de l'écriture, la question des influences, le statut de l'artiste, la vie de famille là au milieu... Au passage, il évoquera un jeune homme très très vieux qui collectionne les toiles cirées et qui n'est autre que lui-même et, probablement, si vous écoutez bien, il vous parlera de vous."

 

Présentation 

Jules Petit-Bidon – nom de scène de Samuel Arnoux – est un chanteur digressif, ce qui ne veut pas dire qu'il est transgressif mais plutôt qu'il parle beaucoup. Voilà pourquoi il se définit comme un chanteur « pas pour enfants » malgré son nom ridicule. 

  Avec une certaine nonchalance - qu'il prend étonnamment pour de l'élégance - il livre des chansons en français qu'il a écrites au cours des quinze dernières années. Son ambition première, nous dit-il, n'est pas d'en mettre plein la vue mais de revenir à l'essence du spectacle : partager un moment unique avec le public. C'est pourquoi il n'hésite pas à casser les codes du récital en se confiant tel qu'il est, avec ses doutes, ses colères, ses enthousiasmes et la foule d'anecdotes qui jalonnent ses improvisations. Sa façon brouillonne, ses récits du coq à l'âne, le souci de l'instant T, il les revendique comme étant sa part d'humanité.

 

Bio

Samuel Arnoux écrit des chansons depuis le jour où il a réalisé que devenir virtuose, quel que soit l'instrument pratiqué, lui demanderait plus d'efforts qu'il ne pourrait jamais en fournir.

Touche-à-tout donc, par défaut, il se donne en spectacle dans différents projets tels que Patate Sound System (bal folk électro), Clou (chanson hip-hop), L'île presque déserte (solo de conte clownesque), Le tromboniste (ciné-concert théâtralisé de force), et surtout Babel Buech Madam' (chanson charabia).

Il agit depuis les Hautes-Alpes, territoire reculé certes mais où tout reste possible.

 

Jules Petit-Bidon est un projet singulier mais peut se conjuguer au pluriel, en duo, en trio, selon les envies et le portefeuille de l'organisateur . S'adresser à la réception.

 
PS : et quand il s'ennuie, l'ami Jules enregistre des chansons dans sa chambre. En voici quelques extraits.

Le lien vers d'autres morceaux

 Pas vraiment pour les enfants,

sauf enfants très précoces et particulièrement réceptifs aux concepts...

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Durée du spectacle :

De 1h à beaucoup plus suivant l'ambiance

 

Contact

Samuel Arnoux

sam.buech@gmail.com

06 52 85 91 50

 

Technique 

Types de lieu se prêtant à « Récital et toiles cirées » :

petits théâtres, auberges, salles de restaurant après ingestion des aliments, rues calmes, parcs ombragés, chapiteaux avec gradins, votre salon, votre salle de bain, votre jardin.

 

Types de lieu ne s'y prêtant pas : kermesses, foire aux bestiaux, bistrot à l'heure de la fermeture et autres places fréquentées par des gens pressés ou éméchés. et

 

Le spectacle peut fonctionner en autonomie (son, lumière) dans de petits lieux, quand la jauge ne dépasse pas 100 personnes. Dans ce cas, prévoir simplement un espace scénique d'au minimum 3 mètres de large sur deux de profond, deux prises 220V (si possible sur deux circuits séparés) et une loge, un espace, un recoin pour que Jules Petit-Bidon se désaltère et se recueille.

Pour de plus grands lieux, et une jauge plus importante, nous contacter.